Larizza Olivier

Olivier Larizza est né en 1975 à Thionville, en Lorraine, dans une famille d’origine ouvrière, immigrée d’Italie et de Hongrie. Après des études d’angliciste jusqu'au doctorat (avec voyages en Europe et en Amérique du Nord) et un début de carrière à la Faculté des lettres de Strasbourg (1998-2003), il partage sa vie entre la capitale alsacienne et la Martinique de 2003 à 2015 ; il est alors maître de conférences à l'université des Antilles. Il est l’auteur depuis 1999 d’une œuvre importante et variée (romans, récits, nouvelles, essais, contes, poésie…) qui a été récompensée de plusieurs prix littéraires et traduite dans une dizaine de pays, dont la Russie et l’Iran. Certains de ses textes sont étudiés à l’école et à l’université. Le Figaro Magazine a parlé de « l’un des écrivains les plus doués de sa génération ». Le journal L’Alsace évoque « un auteur hors norme, attachant, modeste et très éclectique dans son écriture » ; une prose « où l’humble touche au sublime » d’après Valeurs Actuelles. Ses essais, « tout en nuances et en intelligence » selon Le Temps de Genève, portent notamment sur la société du numérique. Olivier Larizza est actuellement professeur de langue et littérature anglaises à l’université de Toulon, mais il garde un pied dans la ville de Gutenberg. 

Chez Andersen :

L'Entre-deux
L'Exil
Les Charmes de Baden-Baden
Nouvel An à Bruxelles
Le Best-seller de la rentrée littéraire

Photo d'Olivier Larizza